Notre pharmacie

Comme tous les propriétaires d’équidés, au fil du temps nous avons complété notre pharmacie qui est maintenant assez conséquente. Je vous propose de faire le tour de tous nos produits puis de vous faire une liste des indispensables d’après nous.

Pour le petit matériel :

  • Un grand ciseau pour couper les crins de la queue par exemple
  • Des compresses stériles et des non stériles
  • Un petit ciseau pour couper du matériel médical proprement, comme l’élastoplast
  • Un thermomètre
  • Des gants
  • Une serviette de toilette pour pouvoir essuyer si besoin une plaie ou autre après l’avoir lavée
  • Un petit Tupperware pour pouvoir faire des mélanges comme des huiles essentielles et de l’argile

Pour les produits :

  • Un pot d’argile verte pour les membres
  • Un atomiseur d’eau minérale pour nettoyer l’extérieur des yeux
  • De l’huile de Coco pour les crins et les oreilles
  • Du Derfongen pour la gale de boue
  • De l’eau de Camomille ou de Bleuet pour faire des cataplasmes sur les yeux
  • Du miel pour les plaies superficielles
  • Du Sebacil pour traiter des maladies de peau comme les acariens
  • Des granules d’homéopathie pour les yeux, pour les problèmes respiratoires et en cas de coup ou de blessure (arnica)
  • Du sérum physiologique pour nettoyer les yeux
  • De l’alcool 70° pour nettoyer le thermomètre
  • De la bétadine savon et solution pour nettoyer les plaies
  • De la crème Cutene pour soigner les plaies

Pour le matériel plus spécifique :

  • Des bandes Velpeau pour pouvoir faire tenir un pansement
  • Une bande Veterinary Gamgee en cas de grosse plaie qui supure ou qu’il faut protéger
  • De l’élastoplast pour faire tenir les bandes Velpeau

Le contenu de notre pharmacie est forcément adapté à nos chevaux : Ninou a des problèmes récurrents aux yeux et respiratoires ; et Don Juan a eu des blessures importantes aux membres. Il est évident qu’il n’est pas nécessaire d’avoir autant de choses surtout si votre équidé n’est pas du genre à se blesser.

Pour la pharmacie de base selon nous, il vous faut juste : des compresses stériles, un ciseau, un thermomètre et de l’alcool pour le nettoyer, un désinfectant pour les plaies, une crème cicatrisante et du sérum physiologique.

Leila

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :