Diversifier son travail avec des dispositifs ludiques

Lorsque je travaillais les jeunes chevaux dans un élevage de mérens, je cherchais toujours de nouvelles idées simples et ludiques pour dynamiser le travail. Je vais vous proposer ici de découvrir quelques exercices qui permettent avec peu de matériel de changer un peu des exercices traditionnels. On peut aussi utiliser ces dispositifs avec des chevaux adultes et travaillés régulièrement pour sortir de la routine et dynamiser les séances.

Les rubalises sur un stick : pour changer des désensibilisations avec les sticks et les chambrières, on peut rajouter des rubalises sur un stick. On va chercher à toucher partout l’équidé dans la décontraction. Il faut faire des rubalises assez longues pour qu’elles volent un peu. On peut aussi faire voler les rubalises autour de nous de façon dynamique en se plaçant à différents endroits autour du cheval. L’idéal est d’avoir la longe détendue pour ne pas imposer au cheval de rester. S’il bouge, on va essayer de le calmer et de l’arrêter tout en continuant à faire voler les rubalises jusqu’à qu’il se relâche. Il faut faire attention de ne pas commencer par des mouvements trop forts pour ne pas créer la peur. On augmentera l’intensité en fonction de la tolérance et des réactions de l’équidé. Je vous conseille de ne pas faire cet exercice pour la première fois un jour de grand vent car les rubalises voleraient peut être trop fortement.

Les passages étroits sur des obstacles au sol : pour travailler sur la relation de confiance, je mets en place des dispositifs au sol pour voir si l ‘équidé accepte de me suivre dans ce passage étroit tortueux alors qu’il serait plus simple de passer à côté. Le plus important est de bien arriver en face de l’obstacle et de marcher nous-même dedans, au moins au départ. On pourra mettre au sol de nombreux obstacles : un matelas, des plots couchés, des couvertures de couleur, des bâches en plastique, des pneus…..le but est de faire de la récup avec ce que vous avez chez vous. On pourra aussi combiner les difficultés en mettant par exemple une bâche en plastique par dessus en matelas. On peut se servir de cet exercice pour travailler l’embarquement en van ou camion. Si votre équidé a l’habitude de vous faire confiance, de vous suivre sur diverses embûches, le van et le camion ne seront pour lui qu’un exercice comme un autre.

Passer au milieu d’obstacles visuels : là aussi, pour travailler sur la relation de confiance je vais mettre en place des obstacles visuels au milieu desquels on va passer. On peut commencer par des choses fixes comme des panneaux et ensuite passer à des choses susceptibles de bouger comme du linge suspendu ou des ballons accrochés sur un fil. Là aussi, il faut commencer progressivement et augmenter petit à petit les difficultés.

Passer sous des rubalises : pour ce dispositif, il vous faut : soit une branche basse pour accrocher les rubalises, soit il faut créer un système de porte. Cet exercice est utilisé lors des qualifications loisirs pour simuler des branches basses dans la nature. Les rubalises étant flottantes au vent, il est mieux au départ de faire passer l’équidé dans le sens où le vent les pousse et non dans le sens où elles arrivent sur vous quand vous vous engagez. Vous pourrez là aussi augmenter la difficulté en rajoutant des ballons et en rajoutant des rubalises pour rendre le passage vraiment opaque.

En combinant les passages étroits près d’obstacles visuels, vous corserez encore plus la chose. Le travail sur des choses variées permet de voir où on en est avec son cheval face à l’inconnu. Une fois la confiance installée entre vous, l’équidé vous suivra peu importe les obstacles. Si face à la nouveauté il cherche à réfléchir et à sentir, il faut prendre le temps de le laisser faire. Je trouve qu’il vaut mieux un cheval qui réfléchi et qui passe dans le calme, plutôt qu’un cheval qui passe tout à fond dans le stress sans rien regarder.

Vous pourrez ensuite vous créer des parcours en mixant et combinant tous les exercices. Il est aussi possible d’utiliser tous ces dispositifs à cheval ou aux longues rênes.

Leila

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :